Katholieke Universiteit Leuven


Katholieke Universiteit Leuven
Villanova University

Submit corrections

Das philosophische Denken im MIttelalter. Von Augustin zu Machiavelli

K.F. ne se cantonne pas dans le sens strict et étroit du mot "philosophie": "Die Philosophie des Mittelalters war der Versuch Einzelner und ganzer Gruppen, sich in ihrem Leben denkend zu orientieren" (p. 13). La section intitulée "Augustin" (p. 27-43) est un résumé de l'ouvrage antérieur de K.F.: Augustin, Einführung in sein Denken (Stuttgart, 1980), fondé sur la césure qui se serait produite dans la pensée d'Augustin en 396, lors de l'élaboration des réponses aux questions de Simplicianus. Cf. mes observations: "Sur une nouvelle introduction à la pensée d'Augustin", REAug. 28, 1982, p. 100-111. L'influence d'Augustin, caractérisée de façon générale, p. 40-43, est ensuite régulièrement prise en compte à propos des divers problèmes et des divers penseurs du Moyen Age (Voir Index, p. 705-706).

Author: Kurt Flasch
Publisher: Ph. Reclam Jun., Stuttgart, 1987
Series: Universal-Bibliothek
Volume:
8342
Total Pages:
720
Format: Book
Topic: - Doctrine > General studies > Philosophy
- Influence and Survival > The Middle Ages (430-1453) > General studies of the survival of Augustine in the Greek world and in western thought and schools > [Survie dans le Moyen Âge occidental (généralités)]
Status: Needs Review