Katholieke Universiteit Leuven


Katholieke Universiteit Leuven
Villanova University

Submit corrections

Augustin (Saint, 354-430), La Cité de Dieu (413-426)

La doctrine politique d'Augustin, telle qu'elle s'exprime dans la Cité de Dieu, est au croisement d'une double tradition gréco-romaine et judéo-chrétienne. "Trop épris de Rome pour ne pas scruter les différents aspects de son expérience politique (...) fasciné par la très glorieuse Cité de Dieu". La politisation du langage théologique semble entraîner l'ambiguïté de la notion fondamentale de "ciuitas"; ainsi dans la formule "ciuitas terrena", doit-on entendre cité historique ou cité du diable? On retrouve ici le débat sur le "tertium quid"... Reste l'actualité, en notre tragique vingtième siècle, de la "théologie augustinienne de l'Histoire", qui fonde résolument l'espérance chrétienne du "Royaume qui n'aura pas de fin".

Author: Michel Fédou
Publisher: Presses Universitaires de France, Paris, 1986
Pages:
col. 31-40
Format: Article
Topic: - Works > Studies on Vocabulary/Themes > Topics - Latin vocabulary > C > Civitas
- Works > De civitate Dei > Topics > [Politique]
- Doctrine > General studies > [Encyclopédies. Présentations générales] > [Dictionnaires-encyclopédies]
- Doctrine > Time. History > History > Theology of history
- Doctrine > Social Life > [Sociologie. Cité terrestre. Politique] > [Études d'ensemble] > [Cité] > [Cité terrestre]
- Doctrine > Social Life > [Sociologie. Cité terrestre. Politique] > [Études d'ensemble] > [Politique] > Political Thought
Parent Work: Dictionnaire des oeuvres politiques
Status: Active