Katholieke Universiteit Leuven


Katholieke Universiteit Leuven
Villanova University

Submit corrections

La problématique cicéronienne du protreptique du De Libero Arbitrio II, 35 de saint Augustin

Décèle les diverses sources cicéroniennes de ce passage. L'optique pédagogique des "Dialogues de Cassiciacum" n'exclut pas, pour sauvegarder la perfectuin du bien suprême, la légitimité de béatitudes d'une moinder valeur. Pour exhorter à célui-là, il convient de partir de celles-ci et de passer, comme l'enseigne le cinquième livre de De finibus de Cicéron, des inchoata aux perfecta. Leur comparatio, sur laquelle repose le protreptique du De libero arbitrio, est étrangère au rigorisme aue reflètent d'autres pages de Cicéron et dont seront imprégnées les Confessions.

Author: J. Doignon
Publisher: S.n., s.l., 1981
Volume:
40
Pages:
807-817
Periodical:
Latomus
Number:
4
Format: Article
Status: Needs Review