Katholieke Universiteit Leuven


Katholieke Universiteit Leuven
Villanova University

Submit corrections

Suicide in Thomas More's Dialogue of Comfort

Thomas More, prisonnier dans la Tour de Londres, aurait-il songé à son suicide, M.G. ne réfute pas cette possibilité. Il établit un parrallèle sur ce point entre le Dialogue of Comfort et le livre I du Civitate Dei. Comme saint Augustin, témoin d'un Empire romain qui se désagrège, et menacé dans Carthage par l'invasion vandale, les deux héros de Thomas More sont situés dans une Hongrie en plein désastre et en proie au péril turc. M.G. souligne la relation entre ces deux situations et le but du Dialogue, et comment la question du suicide prend place dans le grand contexte des tribulations et des tentations du chrétien. Parmi ces dernières, le sujet entre tout naturellement dans le Dialogue.

Author: W.M. Gordon
Publisher: S.n., s.l., 1978
Volume:
29
Pages:
358-370
Periodical:
The American Benedictine review
Format: Article
Topic: - Works > De civitate Dei > civ. Dei I
- Influence and Survival > Early Modern Period (1453-1789) > More, Thomas (1478-1535)
Status: Needs Review