Katholieke Universiteit Leuven


Katholieke Universiteit Leuven
Villanova University

Submit corrections

'Dominium terrae'

Storia di Genesi, I, 28

L'A. distingue six manières successives de concevoir la domination de l'homme sur la nature. L'homme est chargé du soin de la nature, mais non de changer la nature (Pères de l'Eglise et Moyen Age). L'homme doit perfectionner la nature (autre opninion du Moyen Age). L'homme peut modifier la nature (XIVe-XVe s.). L'homme doit lutter contre les conséquences néfaste du péché originel dans la nature (XVIe-XVIIe s.). L'homme doit améliorer la nature en s'en servant (XVIIIe s.). L'homme est totalement maitre de la nature (XIXe-XXe s.). Mais une septième attitude commence à émerger: celle des écologistes qui dénoncent à juste titre l'exploitation inconsciente de la nature.

Author: U. Krolzik
Publisher: S.n., s.l., 1990
Volume:
22
Pages:
257-267
Periodical:
Rivista di Teologia Morale
Number:
87
Format: Article
Topic: - Doctrine > The World > [Création (materia spiritualis)] > Nature
- Doctrine > Man > Augustinian anthropology > [Homme]
Status: Needs Review