Katholieke Universiteit Leuven


Katholieke Universiteit Leuven
Villanova University

Submit corrections

Saint Augustin et le néo-platonisme chrétien

Les maîtres de la pensée religieuse

Se défendant d'avoir voulu écrire une biographie d(Augustin, aus sens ordinaire de ce mot, l''auteur déclare ne présenter que "l'hisotire d'une pensée". Encore ceci doit-il être bien entendu. De la pensée théologique d'Augustin, qui s'élabora surtout dans ses grandes prolémiques contre les Donatistes et les Pélagiens, le présent volume parle peu. L'auteur est plus préoccupé de la pensée religieuse personnelle du converti de Milan. C'est pourquoi il tient à analyser son retour à la foi (ch. VI), comment il était compatible avec une triple incertitude métaphysique (ch. VIII), quel appoint la religon d'Augustin reçut des "livres" platoniciens" (ch. IX). Avec le plus grand soin est détaillé le problème du mal (ch. XIV) qui hanta si persévéramment l'esprit du grand docteur. Enfin il vient au chapitre capital de son livre, sur la psychologie de la foi (ch. XVI) d'une pénétrante, suggestive finesse. I. - Thagaste et Madaure. II. - Carthage. III. - Le manichéisme. IV. - Rome. V. - Milan. VI. - Le retour à la foi. VII. - Le poids des liens charnels. VII. - Les incertitudes métaphysiques. IX. - Les livres des platoniciens. X. - La conversion du coeur. XI. - La retraite de Cassiciacum. XII. - La certitude et la vérité. XIII. - La vie religieuse. XIV. - Le problème dus mal. XV. - L'épiscopat. XVI. - La psychologie de la foi. XVII. - La spiritualité augustinienne. XVIII. - Les dernières années.

Author: Régis Jolivet
Publisher: Denoël et Steele, Paris, 1932
Total Pages:
277
Format: Book
Status: Needs Review