Katholieke Universiteit Leuven


Katholieke Universiteit Leuven
Villanova University

Submit corrections

Studie zu St. Augustins Traktat Contra Cresconium

L'auteur commence par une présentation de Cresconius grammaticus. Devant cet adversaire, Augustin prouve qu'il est resté un maître des Arts libéraux: le plan et la composition du Contra Cresconium sont rigoureusement logiques, le latin est très soigné au point de vue littéraire, la clausule rythmique et l'accent syllabique sont à l'honneur. L'auteur s'arrête surtout à l'emploi de la dialectique dans cet ouvrage. La définition qu'en donne Augustin, est celle des Stoïciens: peritia disputandi. Sa source principale est Varron. Enfin, l'auteur traite de la notion augustinienne de schisme et d'hérésie. C'est le mérite d'Augustin d'avoir gardé les valeurs de la culture antique.

Author: Albert Bruckmayr
Publisher: Verlag 'Welsermühl', Wels, 1949
Pages:
201-219
Format: Essay
Topic: - Works > Augustin writer > Ancient literary culture
- Works > Augustin writer > Rhetoric. Dialectic > Dialectic
- Works > Augustin writer > Language. Style. Structure > Style
- Works > Anti-Donatist Works > Ad Cresconium grammaticum partis Donati
Parent Work: Festschrift zum 400jährigen Bestande des öffentlichen Obergymnasiums der Benediktiner zu Kremsmünster
Status: Active